organiser


organiser

organiser [ ɔrganize ] v. tr. <conjug. : 1>
XIV e « rendre apte à la vie »; de organe
1(fin XVIIIe) Doter d'une structure, d'une constitution déterminée, d'un mode de fonctionnement. Organiser les parties d'un ensemble. agencer, articuler, disposer, ordonner, structurer. Il fallait « organiser, armer la Révolution, lui donner la forme et la force » (Michelet). Organiser la résistance. orchestrer. Organiser le travail, la distribution, un service des ventes. coordonner. Pronom. (réfl.) La résistance s'organise.
2Soumettre à une méthode, à une façon déterminée de vivre ou de penser. Organiser son temps, sa vie. — S'ORGANISER v. pron. (Personnes) Organiser ses activités. Il perd beaucoup de temps, il ne sait pas s'organiser.
3Préparer (une action), pour qu'elle se déroule dans les conditions les meilleures, les plus efficaces. concerter, diriger, monter (cf. Mettre sur pied). Organiser un voyage, une promenade, une fête. préparer, programmer. Organiser une rencontre. arranger, 1. ménager. Organiser une manifestation publique, un meeting, un complot. Pronom. Ça commence à s'organiser.
4Biol. Constituer en organes différenciés ( organisateur, 2o ).
⊗ CONTR. Déranger, dérégler, désorganiser, détruire.

organiser verbe transitif (de organe) S'occuper de chacun des éléments d'un ensemble de façon à constituer un tout cohérent et adapté à sa destination : Il est chargé d'organiser le travail. Structurer quelque chose de telle manière : Il a organisé le service en plusieurs secteurs. Préparer quelque chose dans ses détails, le combiner, en coordonner les divers éléments : Organiser une conférence de presse. Organiser une course. Être à l'origine d'une action, en avoir pris l'initiative et l'avoir préparée : Organiser une révolte. Prévoir l'occupation, la répartition du temps ; aménager : Organiser sa journée, ses vacances. Répartir des choses harmonieusement dans un espace : Organiser les couleurs dans un tableau.organiser (synonymes) verbe transitif (de organe) S'occuper de chacun des éléments d'un ensemble de façon à...
Synonymes :
- aménager
- prévoir
Contraires :
- chambouler (familier)
- déranger
- emmêler
Structurer quelque chose de telle manière
Synonymes :
Contraires :
- désorganiser
Préparer quelque chose dans ses détails, le combiner, en coordonner les...
Synonymes :
- apprêter
Contraires :
Être à l'origine d'une action, en avoir pris l'initiative et...
Synonymes :
- élaborer
- mettre sur pied
Prévoir l'occupation, la répartition du temps ; aménager
Synonymes :
Répartir des choses harmonieusement dans un espace
Synonymes :
- régler

organiser
v.
rI./r v. tr.
d1./d Mettre en place (les éléments d'un ensemble) en vue d'une fonction, d'un usage déterminés. Organiser un service.
d2./d Préparer, monter. Organiser un voyage, un spectacle.
|| Régler, aménager. Organiser ses loisirs, son temps.
rII./r v. Pron. Devenir organisé. Les secours s'organisent.
|| Prendre ses dispositions pour agir efficacement.

⇒ORGANISER, verbe trans.
A. —Doter (quelque chose) d'une certaine structure; combiner (les éléments d'un ensemble) d'une certaine manière. Anton. désorganiser (v. ce mot B). Organiser ses affaires, son emploi du temps, son travail. Lucien Leuwen (...) se montre à chaque instant supérieur à sa fortune, sans basse complaisance, très différent des héros balzaciens (...) Bien organiser sa vie, pour Stendhal, cela ne signifie pas réussir bassement (MAURIAC, Écrits intimes, Journal d'un homme de trente ans, 1948, p.154). Dieu mort, il faut changer et organiser le monde par les forces de l'homme (CAMUS, Homme rév., 1951, p.138):
1. On se demande à quel moment Picasso, harcelé de visites, travaille. Il travaille en cachette, quand vous mangez, quand vous téléphonez, quand vous dormez, quand vos ondes distraites le laissent libre d'organiser le monde à sa guise et non à la vôtre. Jamais il n'attrape votre perche, car il lâcherait la sienne.
COCTEAU, Maalesh, 1949, p.30.
Au part. passé. [Les Romantiques] se sauvaient de l'existence organisée dans la passion et les émotions (VALÉRY, Pièces sur art, 1931, p.216).
P. iron. Organiser la pagaille. En Agriculture, ils ont organisé la complication ruineuse, (...) le déboisement des pentes et sommités, le tarissement des sources (Ch. FOURIER, La Fausse industrie, Paris, Bossange, 1836, p.764). Que M. Lavisse ait toujours été un organisateur du désastre, et que pour couronner sa carrière il ait enfin organisé le désastre à l'École Normale cela ne fait aucun doute pour personne (PÉGUY, Argent, 1913, p.1148).
1. Aménager, disposer d'une certaine manière, arranger harmonieusement.
[Le compl. désigne l'espace ou le volume] Elle organisa avec un soin particulier une des deux pièces du premier qui prit en sa pensée le nom d'«appartement de Poulet» (MAUPASS., Une Vie, 1883, p.238).
ARTS PLAST., DANSE. Organiser des formes. La danseuse classique glisse et jette et tourne (...) en organisant l'espace (LEVINSON, Danse, 1924, p.151).
P. anal., empl. pronom. réfl. Prendre forme, apparaître progressivement dans son ensemble. Malgré le temps menaçant, nous sommes tous d'accord pour laisser la voiture découverte. C'est ainsi que nous voyons s'organiser autour de nous le haut paysage de Briançon (GIONO, Voy. Ital., 1953, p.13).
[Le compl. désigne une oeuvre musicale, littér.] Le motif que Bach organise dans cet arioso est déjà indiqué dans le récitatif de la Matthaüs-Passion (PIRRO, Esthét. J.-S. Bach, 1907, p.27). Duke Ellington et Bennie Carter organisent méticuleusement leurs orchestrations (PANASSIÉ, Jazz hot, 1934, p.260). Peu de constructions littéraires ont été aussi délibérément organisées [que celle de Proust] (MAUROIS, Journal, 1946, p.164).
Au part. passé. [Le lyrisme] s'épanouit en musique organisée (PIRRO, J.-S. Bach, 1919, p.114).
Empl. pronom.:
2. Mais c'était surtout son nouveau roman qui le rendait optimiste; il avait redouté d'énormes difficultés: et le livre s'organisait presque de lui-même. Cette fois, Henri était à peu près sûr d'avoir pris un bon départ, il écrivait dans la gaieté.
BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.261.
2. Préparer (gén. un spectacle, une manifestation) selon un plan précis, en vue d'un résultat déterminé. Organiser une conférence, une réunion; organiser une expédition, des fêtes, des jeux. Les études sur le bon M. Antoine (dont vous vous inquiétez) ont été suspendues pendant quinze jours, passés exclusivement à organiser une représentation à l'Odéon, pour le monument de Bouilhet (FLAUB., Corresp., 1870, p.219).
Empl. pronom. à sens passif. Un marchand de Samos, un certain Hipponax, venant de Carthage, leur avait appris qu'un complot s'organisait pour les faire évader (FLAUB., Salammbô, t.2, 1863, p.61). Le repas était terminé. Chacun se levait. Dans les couloirs s'organisaient des rondes et des farandoles (ALAIN-FOURNIER, Meaulnes, 1913, p.93).
B. —[Le compl. désigne une pers., un ensemble de pers.] Soumettre à une méthode, à une façon efficace de vivre, d'agir. Les hommes sont faibles, ou lâches; il faut les organiser. Ils aiment le plaisir et le bonheur immédiat; il faut leur apprendre à refuser, pour se grandir, le miel des jours. Ainsi, Prométhée, à son tour, devient un maître qui enseigne d'abord, commande ensuite (CAMUS, Homme rév., 1951, p.301).
Empl. pronom. réfl. Savoir s'organiser. Mais ce peuple nouveau, ce peuple naissant (...) devoit, incapable de se conduire et de se défendre soi-même, incapable de s'organiser politiquement, avoir, comme chaque homme, son âge de minorité (LAMENNAIS ds L'Avenir, 1831, p.327).
Au part. passé. Être bien organisé. V. organisation B 1 ex. de Beauvoir.
[Dans un cont. milit.] Préparer, mettre sur pied, rendre opérationnel. Ceci permettrait d'organiser 25 divisions de cadres et 200.000 hommes de réserves (Combat, 19-20 janv. 1952, p.4, col. 1). Tournelle avait été un des premiers à organiser la Résistance (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.151). La France Combattante doit, sans délai, recevoir de ses alliés des moyens matériels importants pour préparer et organiser le concours français aux opérations et à l'insurrection de la France (DE GAULLE, Mém. guerre, 1956, p.341).
Empl. pronom. réfl. Les Chouans s'organisent en Vendée, en Anjou... Ils arrêtent en Normandie les convois qui transportent l'argent de l'impôt (ADAM, Enf. Aust., 1902, p.70).
C. —[Correspond à organe A, organisme A] Anton. désorganiser (v. ce mot A).
1. Disposer les éléments d'un corps pour les fonctions auxquelles il est destiné (d'apr. Ac.). La nature est admirable dans la formation des corps qu'elle organise (Ac.).
Au part. passé. En grand médecin qu'il était, Beauvouloir comprit que, chez un être délicatement organisé comme Étienne, le mariage devait être une lente et douce inspiration qui lui communiquât de nouvelles forces en l'animant du feu de l'amour (BALZAC, Enf. maudit, 1836, p.406). La série composée ou systématique est susceptible de formes nombreuses (...) organisée, comme dans les animaux et les plantes, etc. (PROUDHON, Créat. ordre, 1843, p.244). Quand nous disons la vie, nous entendons l'activité de la substance organisée; dans les conditions où nous voyons qu'elle se manifeste sur la terre (A. FRANCE, Jard. Épicure, 1895, p.7).
2. PSYCHOL. Si la conscience organise l'émotion comme un certain type de réponse adaptée à une situation extérieure, comment se fait-il donc qu'elle n'ait pas conscience de cette adaptation? (SARTRE, Esq. théorie émot., 1939, p.28). Au moment où l'enfant se met à organiser sa sécurité, il se trouve en pleine période animiste (CHOISY, Psychanal., 1950, p.126).
D.MUS., vx. Joindre un petit orgue à un instrument à clavier de sorte qu'en abaissant les touches de cet instrument on puisse jouer des deux instruments à la fois. Organiser un clavecin, une épinette (Ac. 1798-1878).
Au part. passé. Un clavecin organisé (Ac. 1798-1878). Carré (Antoine). —Arras, vers 1750. Luthier [français] habile, dont on connaît les vielles organisées (GRILLET, Ancêtres violon, t.2, 1901, p.302). On construisit (...) au XVIIIe s. des «vielles organisées», et des «clavecins organisés» [c'est-à-dire auxquels on ajoutait un ou plusieurs tuyaux d'orgue] (BRENET, Dict. prat. et hist. mus., 1926, p.317).
REM. 1. Organisable, adj. Que l'on peut organiser. Anton. inorganisable. Ces Bulgares sont une nombreuse et saine population (...) plus organisable que les Turcs (LAMARTINE, Voy. en Orient, t.2, 1835, p.578 ds QUEM. DDL t.4). Comme le signe linguistique est arbitraire, il semble que la langue, ainsi définie, soit un système libre, organisable à volonté, dépendant uniquement d'un principe rationnel (SAUSS. 1916, p.112). Notre vie tout entière peut être considérée comme une éducation non plus organisée, ni même organisable, mais, au contraire, essentiellement désordonnée, qui consiste dans l'ensemble des impressions et des acquisitions bonnes ou mauvaises que nous devons à la vie même (VALÉRY, Variété III, 1936, p.270). 2. Organisant, -ante, part. prés. en empl. adj. Qui organise. Nous sommes environnés d'air, d'attraction, d'électricité, de magnétisme, d'êtres organisants, sensibles, passionnés, intelligents, tous invisibles par leur essence, et qui ne se manifestent à nos sens qu'en se combinant avec la matière (BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p.143). Nous ne percevons la désorganisation que parce que nous sommes des activités organisantes. La conscience est toujours activité ordonnante, travail d'organisation et d'information, anti-hasard (RUYER, Cybernétique, 1954, p.207). 3. Organiseur, adj. et subst. masc., rare, biol. a) Adj. On admet que ce principe organiseur se trouve à l'état latent, masqué, dans toute la masse embryonnaire (...). Fort répandu dans les tissus animaux, le principe organiseur se trouve dans plusieurs organes adultes (foie de veau, cerveau de chat), dans les bourgeons de régénération, dans les tissus cancéreux, dans les papillons et dans les daphnies (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p.42). b) Subst. masc. La chirurgie embryonnaire nous a encore doté d'une notion essentielle: celle de l'organiseur (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939 p.40). Une enquête plus pénétrante a fait connaître que l'organiseur n'a même pas besoin d'être en vie pour exercer son singulier pouvoir. Si, avant de l'implanter sur un embryon, on le détruit par la chaleur, si on le dessèche, si on le broie afin d'y abolir toute structure, on constate que sa puissance inductrice n'en est nullement amoindrie (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939 p.42).
Prononc. et Orth.:[], (il) organise []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. 1510-20 «pourvoir d'organes» (Le repos de conscience, IX ds GDF. Compl.); 2. 1672 part. passé «qui a telle ou telle disposition (physique ou morale)» (Mme DE SÉVIGNÉ, Lettres, 9 mars, éd. Monmerqué, II, 522); 3. 1789 «doter d'une structure» (SIEYÈS, Tiers état, p.67); 4. 1801 «arranger, préparer» (MERCIER); 5. 1847 part. passé «qui appartient à une organisation» (MICHELET, Hist. révol. franç, I, III ds ROB., s.v. force); 6. 1929 «soumettre à une méthode, à une façon de vivre ou de penser» (COCTEAU, Enfants, p.138). B. 1614 part. passé «se dit d'un instrument à touches arrangé comme un orgue» (STOER, s.v. organiste); 1690 verbe trans. (FUR.). Dér. sav. de organe; suff. -iser. B est empr. au lat. chrét. et médiév. organizo «jouer d'un instrument de musique» d'où le m. fr. organiser «jouer de l'orgue» XIVe-XVIIe s. ds FEW t.7, p.410a. Fréq. abs. littér.:1833 (organisant:70). Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 1051, b) 1159; XXe s.: a) 2975, b) 4488. Bbg. DARM. 1877, p.80 (s.v. organisable). — DUB. Pol. 1962, p.360. — QUEM. DDL t.4 (s.v. organisable).

organiser [ɔʀganize] v. tr.
ÉTYM. V. 1380, « rendre apte à la vie »; de organe.
1 Disposer les éléments de (une matière, un corps) de sorte que les propriétés de la vie et des organismes s'y manifestent. || « La nature est admirable dans la formation des corps qu'elle organise » (Académie). || « Dieu a organisé la matière » (→ Intelligence, cit. 14 Voltaire).
2 (Fin XVIIIe). Doter d'une structure ou d'une constitution déterminée, d'un ordre, d'un mode de fonctionnement, d'administration. || Organiser les parties d'un ensemble. Agencer, disposer, ordonner.Pron. || Forces extérieures par le jeu desquelles des matériaux s'organisent (→ Forme, cit. 79).Organiser des territoires, les services d'un ministère.Organiser un tribunal, une cour martiale (cit. 3), une société par actions, un régime politique. Constituer, créer, édifier, établir, fonder, former, instaurer, instituer (→ Fascisme, cit. 1).Organiser les travailleurs, les masses…, les faire adhérer aux organisations (syndicales, politiques, corporatives…).Pron. || Les ouvriers de cette entreprise se sont organisés pour la défense de leurs emplois.Milit. || Organiser une armée ( Créer; pied [mettre sur pied]), la résistance.Pron. || Des compagnies de francs (cit. 2) -tireurs s'organisaient.Codifier, soumettre à des règles. || Vouloir organiser la guerre, l'humaniser (cit. 10). || « La Constitution de 1793 a organisé l'anarchie » (→ Insurrection, cit. 7). || Organiser le travail (→ Boniment, cit. 2), la distribution, un service des ventes. Coordonner.Organiser de nouveau. Réorganiser.
1 Il fallait d'abord, à tout prix (…) organiser, armer la Révolution, lui donner la forme et la force, en faire un être vivant. Comme tel, elle devenait moins dangereuse qu'en la faisant flottante, débordée, vague et terrible, comme un élément, comme l'inondation, comme l'incendie.
Michelet, Hist. de la Révolution franç. II, VI.
3 a Soumettre à une méthode, à une façon déterminée de fonctionner. || Organiser ses idées de façon méthodique. Agencer, arranger, classer, combiner, composer, coordonner, disposer, distribuer, ordonner. || Organiser son temps, sa vie ( Construire, régler).
2 (…) pour organiser leur vie sur la planète, ils se contenteront, humblement, d'utiliser ce que la science leur aura appris (…)
Martin du Gard, les Thibault, t. VII, p. 269.
b V. pron. (Sujet n. de personne). || S'organiser : organiser ses activités. || Il perd beaucoup de temps, il ne sait pas s'organiser. || Je viens d'arriver, je n'ai pas encore eu le temps de m'organiser.
3 Le lendemain Paul s'organisa, se construisant une cabane comme dans Les Vacances de Madame de Ségur. Les paravents ménagèrent une porte.
Cocteau, les Enfants terribles, p. 164.
4 Préparer (une action, une suite d'actions) pour qu'elle se déroule dans les conditions les meilleures, les plus efficaces. Concerter, diriger, monter; pied (mettre sur pied). || Organiser un voyage, une promenade, une fête, une soirée de danses (→ Manager, cit. 1). || Organiser une souscription (→ Hégélien, cit. 3). || Organiser une rencontre. Arranger, ménager.Organiser une souricière (→ Guet, cit. 6), une manifestation publique, un meeting (→ Envergure, cit. 7), un complot.
4 Le Midi offrait d'autres éléments de trouble, non moins favorables, des hommes de passion sèche, actifs, ardents, politiques, esprits d'intrigue et de ruse, propres non seulement à soulever, mais à organiser, régler, diriger le soulèvement.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., III, VII.
5 Ils avisèrent donc, le lendemain, à organiser leurs rendez-vous (…)
Flaubert, Mme Bovary, II, X.
5 Biol. Constituer en organisme ou en organes différenciés. || L'organisateur a la propriété d'organiser les tissus de l'embryon.
——————
organisé, ée p. p. et adj.
ÉTYM. (1606).
1 Biol. Qui est de la nature d'un organisme vivant; qui possède une structure capable de correspondre aux fonctions vitales. || Substance, matière organisée. Organique, vivant (→ Impassible, cit. 1). || Les corps bruts et les corps organisés (→ Association, cit. 1; incrustation, cit. 2; moi, cit. 65, Taine). || La matière non organisée, inerte (→ Molécule, cit. 1).Le monde organisé de la vie (→ Finalisme, cit.; homme, cit. 10).
6 La physique, la chimie (…) se touchent, parce que les mêmes lois président à leurs phénomènes. Mais un immense intervalle les sépare de la science des corps organisés, parce qu'une énorme différence existe entre leurs lois et celles de la vie.
Bichat, Rech. physiol. vie et mort, VII, in G. Canguilhem, la Connaissance de la vie, p. 117.
Spécialt (vx). || Corps bien organisé. Conformé, harmonieux.
2 Qui est disposé ou se déroule suivant un ordre, des méthodes ou des principes déterminés. || Voyage organisé. || Excursion (cit. 4) organisée. || Toute résistance organisée cessa bientôt.Spectacle, fête bien, mal organisés. Réglé. — ☑ Loc. fam. C'est du vol organisé !, systématique. Règle (en règle), systématique.
7 Notre principal travail, c'est — comment dirai-je ? — la transmission arrangée des faits (…) Il faut bien alimenter sans cesse la foi de la nation en sa victoire finale (…) Il faut bien protéger, quotidiennement, la confiance qu'elle a mise, à tort ou à raison, dans la valeur de ses chefs, militaires ou civils (…)
— Et tous les moyens vous sont bons !
— Bien sûr !
— Le mensonge organisé !
Martin du Gard, les Thibault, t. VIII, p. 261.
Par ext. || Tête bien organisée, cerveau organisé, méthodique. || Devoir, livre bien, mal organisé, mal composé. || Les idées de cet écrivain sont mal organisées, incohérentes.
3 Qui appartient à une organisation, qui a reçu une organisation, des institutions. || Force (cit. 26) populaire mal organisée. || Foule (cit. 11) organisée. || Les masses organisées du prolétariat. || Citoyens organisés en partis (→ Leader, cit. 1). || Citoyen, travailleur conscient et organisé (formule de discours, souvent employée ironiquement).Société organisée. || Religion organisée (→ Hellénisme, cit. 4).
8 Il importe que dans un monde supérieurement exploité, équipé, organisé, dans une civilisation déchargée des besognes machinales, une forme transfigurée du travail personnel se déclare et se développe (…)
Valéry, Regards sur le monde actuel, p. 263.
9 Vous ne voulez tout de même pas dire que ces trois millions et demi de socialistes organisés ne feraient rien, ou ne pourraient rien pour empêcher la guerre ?
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, IX, p. 92.
CONTR. Déranger, dérégler, désorganiser, détruire. — (Du p. p.) Anarchique, inorganique.
DÉR. Organisable, organisant, organisateur, organisation, organisé. V. Organiseur.
COMP. Désorganiser, réorganiser. — Organigramme. — (Du p. p.) Inorganisé.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Organiser — Тип газета Издатель Раштрия сваямсевак сангх Главный редактор Р. Балашанкер Основана 1947 год Политическая принадлежность индуистский национализм …   Википедия

  • organiser — 1. (or ga ni zé) v. a. 1°   Donner la disposition qui rend des substances aptes à vivre, à être animées. La nature est variée dans la formation des corps qu elle organise.    Par extension. •   C était un spectre et un fantôme de ma façon ; un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • organiser — (n.) British English spelling of ORGANIZER (Cf. organizer) (q.v.); for spelling, see IZE (Cf. ize) …   Etymology dictionary

  • organiser — (Brit.) n. planner, one who organizes; person who enlists workers to join a union; schedule planner book; container with compartments for storing articles; (Embryology) part of an embryo that stimulates the evolvement and differentiation of… …   English contemporary dictionary

  • organiser — I. Organiser. v. a. Former les organes. Il n y a que l autheur de la nature qui puisse organiser un corps. Il est aussi neut. pass. Quand un corps commence à s organiser. II. Organiser. v. a. Joindre une petite orgue à un autre instrument de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ORGANISER — v. a. Donner aux parties d un corps la disposition nécessaire pour les fonctions auxquelles il est destiné. La nature est admirable dans la formation des corps qu elle organise.   Il s emploie aussi figurément, et signifie, Donner à un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ORGANISER — v. tr. Disposer les parties d’un corps pour les fonctions auxquelles il est destiné. La nature est admirable dans la formation des corps qu’elle organise. Les êtres ou les corps organisés sont les animaux et les végétaux. Les minéraux ne sont pas …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Organiser — The in house publication / newspaper of the Rashtriya Swayamsevak Sangh, the Organiser was first launched in 1947 (in the weeks before Partition of India), and has since been edited by some of the leading figures of Hindu nationalist thought. As… …   Wikipedia

  • organiser — vt. , créer, constituer ; manigancer d avance : ptâ su pî <mettre sur pied> (Albanais.001), ptâ su pé (Doucy Bauges.114) ; organijé (114, Aix, Arvillard.228), organizâ (Montagny Bozel, Notre Dame Be., Saxel) / î (001) ; montâ <monter> …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Organiser — Agenda Als Organizer (bzw. Organiser) bezeichnet man Zeitplaner Ringbücher (Filofax), die zur Termin , Adress und Aufgabenverwaltung dienen. Im modernen Sinn bezeichnet es einen handlichen Computer, den sogenannten Electronic Organizer …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.